1653339_720321358002090_1940143478_nCommuniqué de presse de Gaétan Dirand, secrétaire départemental du Front National de Maine-et-Loire.

La question du devenir de la prison a animé la campagne électorale, aujourd’hui, elle paraît lointaine tant les préoccupations sont d’un autre ordre : Insécurité, violence envers le personnel, insalubrité et même épidémie de gale… Chaque semaine,  la presse se fait l’écho d’un nouveau scandale (comme récemment la violente agression d’un gardien).

Le FN49 apporte tout son soutien aux gardiens de prison qui subissent le manque de moyens et la lenteur administrative des prises de décisions malgré l’urgence.  Nous rappelons qu’avant de transformer la prison en musée art moderne, il serait judicieux d’apporter les améliorations nécessaires à cet outil indispensable à l’exercice de la justice dans notre pays. Certes un projet de construction d’une nouvelle prison existe, mais à ce jour, aucune décision finale n’a été prise et il y a fort à parier que cette construction mettra  plusieurs années avant de se finaliser.

Conscient que la prison dépend principalement du ministère, le FN49 souhaite néanmoins que les élus locaux et particulièrement le sénateur maire interpellent vivement les responsables nationaux pour trouver des solutions concrètes rapidement à cette situation intenable. Les nuisances auxquelles sont soumises le personnel et les riverains doivent être réduites.

D’aucuns, prétendaient qu’une démocratie se jugeait à la manière dont on traite les détenus, mais une démocratie devrait aussi se juger à la manière dont on traite les gardiens de prison.

 

Comments are closed.