Comme d’ordinaire, le Front National de la Jeunesse du Maine-et-Loire fera preuve de courtoisie; aussi tient-il à féliciter Philippe de la Bigne pour son accession au poste de président des jeunes UMP en Maine-et-Loire ainsi qu’à lui souhaiter un bon courage pour la lourde tâche qui l’attend, à savoir, avec toutes ses responsabilités, (attaché parlementaire, directeur de cabinet de la mairie d’Avrillé et désormais responsable des jeunes populaires) réussir à convaincre les jeunes de se joindre à lui après le bilan de Nicolas Sarkozy que même l’exceptionnelle médiocrité du gouvernement socialiste aura du mal à faire oublier.

Quoique courtois, le FNJ du Maine et Loire n’a pu que s’étonner qu’un garçon aussi brillant tombe dans un poncif éculé que l’on entend hélas que trop souvent dans la logorrhée méprisante-et méprisable- des pontes de l’UMP… En effet, fraîchement élu et alors que je lui souhaitait bon courage via les résaux sociaux, Philippe de La Bigne déclarait que la tâche lui serait « d’autant plus facile que l’absence totale de réalisme des proposition du #FN participe au programme du PS !

Le FNJ du Maine-et-Loire tient à rappeler aux Sarkozydolâtres et autres « jeunes pop’ », lesquels ne sont guère jeunes par leur idéal dépassé (et sont encore moins populaires!) que c’est Sarkozy qui a participé le plus activement au programme du PS, notamment avec le dernier traité européen qu’il a rédigé lui-même et que François Hollande a signé sans en changer une virgule. Il tient à rappeler également que tous les problèmes qui font pousser, entre deux coups de becs fratricides, des cris d’orfraies à l’UMP, prennent racine sous des gouvernements de droite dite parlementaire, de l’immigration massive qui commença avec le regroupement familial aux attaques contre la famille traditionnelle avec l’IVG sous Giscard ou la théorie du Genre instituée par Châtel, en passant par les augmentations d’impôts qui n’attendirent pas Hollande pour détruire notre tissu économique…

Nous sommes les seuls opposants au PS, l’UMP errant en mal de leadership comme une coquille de noix sur la mer, et passant les trois quarts de son temps à s’entre déchirer en querelles d’égos. Nous sommes d’une manière plus générale les seuls opposants à l’UMPS, car après tout vous ne faites qu’un, vous qui poursuivez la même politique et appelez si souvent à voter l’un pour l’autre pour faire barrage à l’ »extrême-droââte ».

Le FNJ du Maine-et-Loire appelle tous les jeunes désireux de combattre ce système inique à le rejoindre pour instaurer enfin dans nos villes et dans notre pays une politique patriote et de bon sens.

Tagged with: Christophe Béchu • FNJ 49 • • Philippe de la Bigne • UMP49
 

Laisser un commentaire Annuler la réponse.